» Eclairage d'accentuation dans les commerces


jeudi 08 novembre 2018

Tout bon commerçant souhaite mettre en valeur ses marchandises pour les rendre attrayantes, tenter les clients, et vendre plus !

 

Si ce n'est pas votre cas, vous n'êtes pas concerné par ce qui suit !

 

 

 

Vous avez certainement fait et refait les plans d'implantation des marchandises dans votre commerce, choisi avec soin vos collections,  votre mobilier et votre décoration.

 

Vous pensez avoir mis toutes les chances de votre coté pour réussir et c'est certainement le cas. Vous n'avez pas fait tous ces efforts pour tout gacher au moment de mettre en lumière le fruit de votre travail, c'est la raison pour laquelle vous allez lire les informations qui suivent.

 

 

L'éclairage d'accentuation avant la LED.

 

Avant que la LED ne se généralise pour éclairer les commerces c'était relativement simple de choisir les éclairages pour la mise en valeur des marchandises. Il y avait 100 fois moins de revendeurs, généralement des spécialistes, les luminaires étaient eux aussi beaucoup moins nombreux. 

 

La technologie la mieux adaptée à l'éclairage d'accentuation était la iodure métallique ... 

 

Les appareils munis d'une alimentation électronique et une bonne lampe type MasterColour Elite de PHILIPS permettaient d'assurer un éclairage puissant, éclatant, brillant avec un respect des couleurs tout fait correct.  C'est encore une référence que la majorité des éclairages LED  d'aujourd'hui sont loin d'égaler en terme d'impact sur la présentation des produits et donc sur les ventes.

 

Malgré tout cette technologie apportait également des désagréments :

  • La chaleur générée par ces éclairages dans les magasins , désagréable pour les commerces de vetements, surtout au moment des essayages 
  • Le temps d'allumage , environ 10 minutes  
  • Ces appareils nécessitaient une maintenance, changement de lampe et parfois d'alimentation.
  • Si vos collections ne tournaient pas suffisamment vous risquiez des décolorations ( des filtres anti UV attenuaient ce phénomène)
  • Le coût de ces luminaires étaient beaucoup plus élevé, il fallait compter environ 150€ HT pour un projecteur iodure de bonne facture.

La question ne se pose plus aujourd'hui puisque ces produits ont quasiment disparu, les consommables pour leur entretien sont toujours disponibles et vendus sur notre site.

 

La deuxieme technologie qui se distinguait était l'halogène ...

 

Très performante en terme de rendu de couleur, l'halogène est considéré comme ayant un indice de rendu de couleur de 100 ( c'est le maximum ), il est  aujourd'hui interdit ou a disparu (production stoppée), cette technologie avait elle aussi d'importants handicaps, mais elle était vraiment très économique à l'achat.

 

Les principaux inconvénients étaient les suivants :

  • Important dégagement de chaleur
  • Consommation électrique importante
  • Durée de vie faible, coût de maintenance important.
  • Puissance lumineuse faible

 

Et pour terminer ce tour d'horizon, nous évoquerons rapidement l'éclairage fluorescent, qui n'était pas à proprement parlé adapté à l'éclairage de valorisation, mais était un parfait complément à l'éclairage d'accentuation à base de iodure. Il présentait en effet l'avantage de s'allumer instantanément, de consommer peu en comparaison des halogènes, il était cependant plus gourmant en électricité que les éclairages iodures, à puissance lumineuse égale.

 

 

Nous l'avons vu plus haut la solution iodure ( MasterColour Elite) malgré quelques inconvénients reste la référence pour l'éclairage d'accentuation dans les commerces. 

 

Vu la disparition programmée de cette solution, la question pertinente à se poser est de savoir ce qui va nous permettre d'atteindre la même performance en terme de valorisation des produits, avec la technologie LED.

 

 

Reprenons ici les avantages et inconvénients constatés par la technologie LED dans les commerces

 

Avantages :

  • Très nombreux modeles existant
  • Très nombreux revendeurs et beaucoup de stock
  • Durée de vie théorique très importante
  • Solution économe en électricité ( 2 fois moins que la iodure pour une puissance lumineuse identique)
  • Ne produit pas de chaleur (confortable pour les clients et les vendeurs)
  • S'allume instantanément
  • Ne produit pas d'UV ( pas de décoloration à craindre )
  • Possibilité de faire varier l'intensité lumineuse 

Inconvénient :

  • Très nombreux modeles existants ( difficile de trouver les bons produits parmis toutes les offres présentées)
  • Très nombreux revendeurs ( pas toujours très professionnels ), informations incomplètes voire erronées 
  • Beaucoup de stock sur des produits qui évoluent en permanence, risque très important de se retrouver avec des produits obsolètes
  • Durée de vie pas vraiment en conformité avec les annonces des revendeurs
  • La majorité des produits proposés sont inadaptés à l'éclairage de valorisation dans les commerces ! Même s'ils éclairent très fortement, ils ne permettent pas de mettre en valeur les marchandises proposées. L'éclairage est très pauvre, il est terne et ne permet de faire ressortir les couleurs, voir il les deforme. On est bien souvent très loin de la qualité de l'éclairage produit par la technologie iodure.

 

 

Alors comment trier les informations qu'il est essentiel de contrôler avant d'acheter vos éclairages d'accentuation (projecteur ou downlight) ?

 

 

Pour nous, le premier critère pour réussir la mise en valeur de vos marchandises est la saturation et le contraste des couleurs, c'est à dire la capacité à rendre votre éclairage attrayant. C'est ce qui permet notamment à votre éclairage de paraitre brillant ou clinquant comme autrefois les éclairages iodure. 

 

Chez nous cette capacité est particulièrement importante sur les produits equipés de la technologie VIVID COLOR et dans une moindre mesure sur nos produits Below BBL. Ne vous y trompez pas si votre revendeur n'évoque pas le sujet dans les descriptifs de ses produits, c'est qu'il n'a pas la solution à proposer et que ses produits ne répondent pas à ce critère. 

 

Le second critère qui est essentiel à la réussite de votre éclairage d'accentuation est le rendu de couleur (IRC compris entre 0 et 100). Rien n'est plus désagréable pour un client que de s'apercevoir une fois sorti du magasin, que la marchandise achetée est de couleur différente de celle perçue dans le magasin. Et pour les commerçants, rien n'est plus destabilisant que de voir les clients passer à coté de marchandises de qualité juste parce qu'elles sont moins attrayantes éclairées, qu'à la lumière du jour.

 

On considère un IRC satisfaisant à partir de 80, un bon à partir de 90 et très bon à partir de 95. Mais attention un IRC supérieur à 95 n'est pas à coup sur valorisant, il éclaire juste les couleurs sans les déformer. Par exemple on utilise pour l'éclairage des musées des projecteurs ayant des IRC de 97 ou 98 qui reproduisent très fidelement les couleurs mais qui ne sont pas du tout intéressant pour la mise en valeur des marchandises dans les commerces car ils ne saturent pas les couleurs.

 

Ce critère IRC est souvent couplé à une 3eme information capitale pour nombre de commerces de détail, il s'agit de la qualité de rendu des rouges ( Valeur R9 ). Ce R9 pour être correct doit être au moins égal à 50, en dessous de 50 les rouges tournent au marron, souvent peu flatteur. Si vous n'avez aucune indication de R9, c'est que le produit à très certainement une valeur très en dessous de 50.

 

Le quatrième critère est la fidélité. Ce critère est représenté par une indication de STEP ou ELLIPSE de MACADAM il caractérise le fait que vous pouvez acheter à un an d'intervalle deux produits de référence identique en ayant l'assurance d'avoir un éclairage de même teinte. Certains d'entre vous ont certainement déjà remarqué des différences de teinte d'éclairage entre deux produits pourtant identiques ( un peu plus jaune ou un peu plus blanc). La valeur standard de Step de MACADAM ou SDCM est de 3 au dessus de trois vous constaterez des différences de teintes entre deux produits même s'ils portent la même référence.

 

Pour terminer, le critère sur lequel la plupart des revendeurs basent leur argumentation, est la puissance d'éclairage. Certains l'expriment en Watt, ce qui ne veut rien dire, d'autres en lumens ou lumens/watt mais rarement en expliquant s'il s'agit de la puissance d'éclairage de la LED ou du luminaire.

Ces valeurs peuvent differer de 30%, Il est donc généralement plus flatteur de parler de la puissance d'éclairage de la LED mais ce n'est pas vraiment cette valeur qui sera significative pour vous. C'est un peu de la publicité mensongère

 

Pour des hauteurs standards de 2m50 à 3m50, on considere qu'une puissance lumineuse utile ( sortie d'appareil ) au alentour des 2500-3000 lumens est tout à fait satisfaisante et comparable à un éclairage iodure de 70W. 

 


 

Nous espérons vous avoir alerté sur la difficulté à bien choisir votre éclairage d'accentuation. Les offres sont nombreuses, elles ne se valent pas toutes, même si le revendeur vous propose un produit d'une marque connue, vous n'avez pas l'assurance que le produit conviendra.

 

Plus de 20 années d'éclairage des commerces nous ont permi de comprendre les besoins de nos clients, nous partageons donc bien volontiers notre expérience avec vous ! 

 

Le but de cet article est de vous permettre de comparer les offres judicieusement, avec les bons critères, et la possibilité de remettre en question les propos des "spécialistes de l'éclairage à LED " qui fleurissent.

 


 

Ce dont vous avez besoin c'est un spécialiste de l'éclairage d'accentuation, et c'est très différent, nous sommes là pour vous aider à vendre plus.