» Eclairage LED : 7 pièges à éviter
Imprimer  Imprimer


lundi 23 avril 2018

 

Vous avez pour projet d'ouvrir une boutique, ou de moderniser l'éclairage de votre commerce en passant à la LED.

 

Posez vous un moment avant de foncer tête baissée sur la première offre venue, et posez vous les bonnes questions afin d'éviter les pièges qui vous conduiront au mieux à perdre de l'argent, au pire à engager la pérénité de votre commerce.

 

"Gardez toujours en tête que l'éclairage de votre magasin n'a qu'un seul but, mettre en valeur vos marchandises pour vous permettre de vendre plus"

 

Nous recevons frequemment à notre show room des commerçants ayant eu de mauvaises expériences avec leur éclairage, nous les avons interviewé de façon à comprendre pourquoi et comment ils avaient investit dans un éclairage qui ne convenaient pas. 

 

 

Nous allons listé ici quelques pièges dans lesquels ils sont tombés afin de vous permettre de les éviter .

 

1/ J'ai fait confiance à mon électricien, je pensais que c'était un spécialiste

 

Oui en effet votre électricien est un spécialiste de l'electricité, mais pas forcement un spécialiste de l'éclairage. Il est généralement complétement dépassé lorsqu'il s'agit d'éclairage de magasin. En effet éclairer correctement un commerce est une vraie spécialité qui demande des compétences étendues en "éclairagisme" et en plus des connaissances à jour sur la technologie LED (ce qui n'est pas une mince affaire vu les évolutions importantes et régulières dans ce domaine)

 

2/ J'avais complétement oublié l'éclairage il a fallu faire vite pour pouvoir ouvrir à la date prévue.

 

Nombre de commerçants prévoient l'agencement de leur magasin, se focalisent sur le mobilier, la peinture, les sols et oublient carrement l'éclairage. A quelques jours de l'ouverture commence une course contre la montre qui aboutit généralement à une catastrophe ( produit pas adaptés, éclairage peu flatteur, voir dévalorisant ). Il serait judicieux même si cela parait difficile à entendre de perdre un mois d'activité plutôt que d'ouvrir à tout prix avec un éclairage de piètre qualité qui fera à coup sur perdre des ventes donc du chiffre d'affaire sur le long terme. 

 

3/ On m'avait fait une étude d'éclairage, j'étais sur que ce serait nickel

 

Une étude d'éclairage determine les niveaux d'éclairement dans une pièce, c'est important mais insuffisant. Un éclairage de commerce doit valoriser les marchandises avant tout, l'étude d'éclairage ne permet pas de savoir si l'on répond à cette exigence. 

 

4/ J'ai utilisé des produits similaires à ceux que vous présentez sur www.eclairage-pro.fr

 

La principale difficulté aujourd'hui est de trier parmis tous les informations disponibles sur internet, ou fournis par divers vendeurs, arriver à savoir lesquels ont une réelle pertinance pour vous aider à mieux vendre.

Les produits peuvent se ressembler, sembler avoir au premier coup d'oeil des caractéristiques similaires, mais si l'on creuse un peu et que l'on demande des renseignement précis sur les LED utilisées (voir notre guide),  vous constaterez des différences importantes. (si le vendeur sait vous répondre !)

 

Chaque LED ayant ses spécificités, le rendu de vos marchandises sera completement différent. Certaines LED sont très puissantes mais peu valorisantes, d'autres moins puissantes seront pourtant nettement plus favorables au devellopement de votre chiffre d'affaire car elles permettront de présenter de façon attrayante vos marchandises.

 

5/ J'ai fait appel à un spécialiste de l'éclairage à LED

 

C'est quoi un spécialiste de la LED ? Devenir un spécialiste de l'éclairage à LED est facile, il suffit d'acheter un container de produit en chine, de creer un site internet et vous devenez un spécialiste de la LED. Des spécialistes de la LED pullulent, une simple recherche sur google vous occupera plusieurs jours si vous voulez analyser leurs offres. La plupart des spécialistes de la LED vendent principalement des dalles LED, des tubes LED et reglettes étanches à LED. Ils proposent également des projecteurs et des encastrés pour l'éclairage des commerces mais ce n'est pas leur spécialité car l'éclairage de valorisation est vraiment spécifique, et nécessite  une expérience et des compétences qu'on ne peut acquérir en un clin d'oeil.

 

Les spécialistes de l'éclairage de valorisation de commerces ne sont pas très nombreux. Leur but n'est pas que de vous vendre du matériel, ils vous conseillent au mieux de vos interêts, c'est à dire vendre plus ! L'objectif est de vous revenir pour éclairer un nouveau magasin.

Nous voyons régulièrement des commerçants avec qui nous avons réalisé un premier magasin, revenir vers nous pour creer une nouvelle surface de vente. Leur confiance est avant tout basée sur la réussite qu'ils ont connu dans leur premier commerce. Eh oui nous pouvons participer à votre réussite !

 

 

6/  Je ne pensais pas que l'éclairage était aussi important

 

Négliger l'éclairage est une erreur souvent commise par les nouveaux commerçants, en effet si on considere que mettre de la lumière dans un magasin sera suffisant pour faire entrer les clients et acheter, c'est une lourde erreur. Cela pourrait être vrai si vous avez un produit indispensable et exclusif, ou si vous avez un avantage concurrentiel indiscutable, donc en réalité cela n'est jamais le cas.

 

7/ Mon budget était peu important, j'ai acheté des appareils pas cher

 

Si il est vrai qu'un produit adapté est souvent plus cher qu'un produit basique, l'écart de prix n'est tout de même pas si important que ça. Faire une bonne affaire à l'achat est possible, mais il y a de fortes chances que vous achetiez des produits obsoletes dont le vendeur veut séparer. 

 

Comme nous l'avons évoqué plus haut la technologie LED évolue rapidement, (principalement dans l'éclairage de valorisation), les nouvelles LED permettent réellement d'apporter un plus en terme d'attractivité et valorisation des marchandises, seul inconvénient elles produisent moins de lumière que les LED basiques, mais elles sont généralement suffisant puissante pour obtenir l'impact souhaité

 

A contrario les éclairages à LED basiques produisent beaucoup de lumière (c'est l'argument de vente principal), mais sont incapables de presenter des marchandises colorées correctement. En effet toutes les couleurs sont écrasées et déformées. Les couleurs vives sont irrémédiablement perdues, vos produits paraissent fades et deviennent donc beaucoup plus difficile à vendre. Cela aura un impact négatif immediat sur votre chiffre d'affaire.

 

Votre budget est très serré?  Objectivement vous n'avez pas le budget pour réaliser dans l'immédiat l'éclairage complet du magasin. Procédez par étape!

  • Votre premier objectif est de faire entrer les clients dans la boutique. Concentrez vous sur l'éclairage de la vitrine.
  • Valorisez ensuite les collections les plus rentables pour vous (une partie du magasin). L'attractivité sera d'autant plus forte que le reste du magasin ne sera pas au même niveau. Il faudra quand même de la lumière, mais peut être l'existant sera t'il suffisant dans un premier temps.
  • Une fois que vous aurez commencé à rentabiliser votre investissement, occupez vous du reste du magasin, vous savez déjà que votre éclairage vous aide à vendre.

Procéder par étape vous coutera certainement plus cher au final, mais vous serez rassurés quand au bien fondé de votre investissement.

 

"L'éclairage de votre magasin n'a qu'un seul but, mettre en valeur vos marchandises pour vous permettre de vendre plus" Mettez toutes les chances de votre coté pour dévelloper votre affaire !

 

 

 

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris